Pays du Limousin n°49 - A la découverte de Limoges Métropole

Parution du 15 octobre au 15 décembre 2010

  
  • publication_7-p1.jpg
  • publication_7-p4.jpg
  • publication_7-p5.jpg
  • publication_7-p6.jpg
  • publication_7-p7.jpg
  • publication_7-p8.jpg
  • publication_7-p10.jpg

L'édito
DE PHILIPPE CLÉDAT

On ne peut pas passer un jour sans être sensibilisé sur la nécessité de prendre soin de notre planète. Protéger la faune et la flore, produire et consommer de façon raisonnable, gérer nos activités agricoles et industrielles... Tout ceci dans le but naturel de transmettre à nos enfants et petits-enfants un monde où il fera (encore) bon vivre. Quoi de plus légitime ? L’envie est très certainement réelle et partagée par la majorité d’entre nous.
Mais est-ce que les comportements, les volontés et les moyens sont à la hauteur de ces ambitions, de cette attente ?
C’est de ces interrogations qu’est né notre désir de consacrer dans ce numéro de Pays du Limousin un article sur les énergies renouvelables, un des leviers de la prise en compte de l’environnement sur notre quotidien. À ce sujet, les résultats dans notre région semblent plutôt encourageants.
250 000 habitants – et beaucoup plus dans quelques années – un rayonnement économique qui va bien au-delà de ses limites géographiques, une demande grandissante de nouvelles infrastructures de la part de ses habitants : Limoges Métropole a du pain sur la planche. Comment la plus importante communauté d’agglomération du Limousin fera-t-elle face à ces nouveaux défis ? Nous sommes allés à sa rencontre.
Moins peuplée, la commune de Jarnages n’en est pas moins dénuée d’intérêts. Ce village creusois est surprenant et attachant. On rit de ses histoires, on souligne son dynamisme. Une vitalité que l’on retrouve en Corrèze, à Objat plus précisément. C’est assez surprenant et certainement rassurant de voir ces villages, ces petites communes, à quelques encablures des grandes cités, se battre bec et ongles pour affirmer leur existence, voire leur différence. Même détermination à Treignac où l’eau coule de source ou à Verneuil-sur-Vienne qui sait si bien conjuguer opportunité et rosé. C’est enivrant.
Les Limousins nous le disent, nous l’écrivent : notre région a des ressources, de l’énergie et ils comptent bien les voir s’exprimer avec hardiesse et détermination. Ils souhaitent une belle et grande région, source inépuisable de joies et de satisfactions...

Acheter ce numéro

Autres numéros