Pays du Limousin n°94 - La Dordogne en majesté

Parution du 15 avril au 15 juin 2018

  
  • publication_56-p1.jpg
  • publication_56-p4.jpg
  • publication_56-p5.jpg
  • publication_56-p6.jpg
  • publication_56-p7.jpg
  • publication_56-p8.jpg

L'édito
DE PHILIPPE CLÉDAT

Les qualités du Limousin

Depuis maintenant deux ans, le Limousin fait partie intégrante de la grande région Nouvelle-Aquitaine. Cette réforme a fait couler beaucoup d’encre, suscité beaucoup de passion et posé pas mal d’interrogations. Une chance diront certains, un handicap souligneront d’autres. On peut aussi parfois percevoir une certaine indifférence de la part de quelques-uns.
Quoi qu’il en soit, le Limousin doit trouver sa place au sein de cette nouvelle entité territoriale. En être un acteur majeur. Et pour cela nous avons des atouts.
La ville de Limoges ne vient-elle pas d’être honorée par l’Unesco qui vient de lui décerner le label « Ville créative » ? Label que seules trois autres villes en France peuvent revendiquer. La Creuse n’est-elle pas pionnière concernant la sylver économie ? Une économie non négligeable dans les années à venir. Que dire d’Ester technopole, du dynamisme de nos startups ? De la réussite de nos événements culturels comme la Foire du livre de Brive (deuxième manifestation la plus importante après le Salon du livre de Paris), de Lire à Limoges, de nos festivals, si nombreux et tellement diversifiés ? De nos entreprises dont certaines possèdent une technicité unique en France, en Europe voire dans le monde ? Le Limousin, c’est aussi une terre d’élevage de qualité avec, bien sûr, la vache Limousine, mais aussi l’agneau, le veau sous la mère et les fameux cochons cul-noirs… Nos savoir-faire sont multiples, à l’image du travail du cuir, de la porcelaine, de l’émail, de la tapisserie et tant d’autres.
Citer tous les atouts de nos trois départements serait long et fastidieux. Bien sûr, tout n’est pas idyllique. À commencer par nos voies de communication…
Mais essayons de regarder aussi ce qui va bien. Le Limousin, nous le savons, possède de belles richesses. Il ne nous reste plus qu’à le faire savoir.

Et si rien n’est simple, le pire serait de ne rien faire.

Bonne lecture.

Acheter ce numéro

Autres numéros