Pays du Limousin n°91 - Clédat - Un village envoûtant

Parution du 15 octobre au 15 décembre 2017

  
  • publication_52-p1.jpg
  • publication_52-p4.jpg
  • publication_52-p5.jpg
  • publication_52-p6.jpg
  • publication_52-p7.jpg
  • publication_52-p8.jpg

L'édito
DE PHILIPPE CLÉDAT

Et si demain était meilleur qu’hier ?

« C’est certainement une question que vous vous êtes déjà posée. Et pensez-vous que c’est à un magazine comme Pays du Limousin, qui met en valeur les initiatives locales privées, publiques ou associatives, entre Corrèze, Creuse et Haute-Vienne, qu’en revient le rôle ? Je pense que oui et je vous le demande car nous ne pouvons pas rester sans rien faire, nous plaindre sans cesse en psalmodiant qu’hier c’était mieux et qu’aujourd’hui tout est plus compliqué. Plus de sous pour les communes, pour les collectivités, pour la région… Soyons sérieux ! Alors, on ne fait plus rien ?
Il y a pourtant d’autres voies à suivre, d’autres chemins à parcourir ».

J’avoue que ce message expédié par une de nos lectrices, retraitée à Brive (elle se reconnaîtra), m’a laissé perplexe. Que vous viviez en Limousin ou ailleurs, vos courriers sont toujours les bienvenus qui nous font part de vos coups de coeur – ils alimentent d’ailleurs nos pages, merci – mais aussi de vos réflexions ou de vos coups de gueule.
Et, soyez rassurés, vous aurez toujours libre expression en nos pages.

Sommes-nous à la croisée des chemins territoriaux ?

Quoi qu’il en soit, notre lectrice a raison sur un point : le dynamisme en Limousin existe bel et bien et nous saurons le relayer...
Ainsi, dans ce numéro, nous vous emmenons au Dorat, à Tulle, Allassac, Fresselines, Bussière-Boffy et Chamboulive. Sans oublier nos anciens pour qui nous souhaitons un réel bien-être et qui font l’objet de notre dossier « Bien vieillir en Limousin ». Mais, la Creuse n'est-elle pas à l’avant-garde – nationale – de la sylver économie ? Tout comme le Limousin d’ailleurs. Une économie aujourd’hui tellement convoitée…

Vous avez raison chère lectrice, il faut que l’on arrête de nous « ringardiser », nous les Limousins.
Nous avons toujours été vaillants devant la difficulté et imaginatifs dans nombre de projets, et il n’y a aucune raison pour que cela s’arrête. Nous savons faire face et il faudra compter sur nous !

Bonne lecture.

Acheter ce numéro

Autres numéros