Pays du Limousin n°85 - Le châtaignier - Emblème du Limousin

Parution du 15 octobre au 15 décembre 2016

  
  • publication_45-p1.jpg
  • publication_45-p4.jpg
  • publication_45-p5.jpg
  • publication_45-p6.jpg
  • publication_45-p7.jpg
  • publication_45-p8.jpg
  • publication_45-p9.jpg

L'édito
DE PHILIPPE CLÉDAT

Une châtaigne sur le gâteau, une feuille dans le vent

S’il est un arbre emblématique de notre Limousin, c’est bien le châtaignier.
Autrefois ses fruits constituaient l’essentiel des repas de nombreuses familles paysannes. De nos jours, la châtaigne se savoure sous toutes ses formes, à toutes les sauces et ravit le palais des plus gastronomes d’entre nous.
Quant à l’arbre en lui-même, il fut hier le gagne-pain de nombreux feuillardiers. Mais, aujourd’hui encore, son essence aux vertus reconnues est travaillée par des mains expertes, et au fil du bois se dessinent tables, chaises, parquets et autres meubles de grande qualité. La relation entre le châtaignier et le Limousin est ancienne, tellement proche et quasiment affective… Sa feuille n’était-elle pas symbole du logo de notre ex-région ? Et n’est-elle pas actuellement omniprésente sur celui du département de la Corrèze ?
À celles et ceux qui feuillèteront les pages de ce numéro de Pays du Limousin, attardezvous sur notre dossier consacré à la forêt limousine. Vous y retrouverez le châtaigner – et d’autres arbres – mais vous ne resterez certainement pas insensibles au rôle qu’elle peut jouer dans notre vie de tous les jours.
Et puis, baladons-nous. Nous avons été surpris à Marc-la-Tour et enthousiasmés par ses sculptures et son environnement. Toujours en Corrèze, à Ussel, il faut sortir des « schémas routiers et administratifs » pour apprécier cette cité à deux pas de l’Auvergne. Attachante, c’est ce que nous en avons retenu. Près de Limoges, Aixe-sur-Vienne serait-elle condamnée à être une autre de ces villes que l’on traverse ? Ici, il faut aussi prendre le temps de voir et d’apprécier. Comme à Vicq-sur-Breuil, à Bourganeuf ou à Budelière. Des lieux où le travail des hommes, le patrimoine, les savoir-faire, les passions se conjuguent au pluriel.
Vous l’aurez remarqué, c’est l’automne ! Une
période on ne peut plus propice aux balades.
Profitez-en. Partez visiter nos villages, nos forêts… Et puis, regardez, observez. Le nez au ciel, peut-être verrez-vous une bogue de châtaigne ou une feuille tomber à terre. La nature limousine se drape d’une belle robe mordorée de demi-saison. Un régal.

Bonne lecture.

Acheter ce numéro

Autres numéros