Pays du Limousin n°75 - Feytiat - D'hier à aujourd'hui

Parution du 15 février au 15 avril 2015

  
  • publication_34-p1.jpg
  • publication_34-p4.jpg
  • publication_34-p5.jpg

L'édito
DE PHILIPPE CLÉDAT

HISTOIRES ET BALADES

Je suis parfois un peu exaspéré lorsque certains rabat-joie – nous en connaissons tous au moins un – me disent : « mais, qu’est-ce qu’on peut faire en Limousin. Franchement, y’a rien à faire » (oui, le mien parle comme cela). Et bien, à tous ces pessimistes de nature, à ceux qui pensent que l’herbe est plus verte et plus tendre dans le pré d’à côté, aux adeptes de l’auto-flagellation, du complot, j’en passe et des pires, nous les invitons à nous accompagner au fil des pages de ce numéro de Pays du Limousin.

Car de belles histoires, il y en a. Celle du château du Fraisse en est un exemple. Depuis plus de huit cents ans une famille se bat pour conserver ce patrimoine, peu connu et pourtant par certains aspects exceptionnel. Et que dire de cette savoureuse, croustillante, inattendue et parfois hallucinante épopée du transcorrézien ? Ce tacot qui reliait au début du siècle dernier et jusqu'à la fin des années cinquante Tulle à Ussel en seulement sept heures ! À l’époque on revendiquait du temps pour faire les choses et parfois un petit verre de rouge ou de blanc pour les accélérer... Autre temps, autre vision des choses et des gens.

L’histoire, emblématique aussi, des accordéons Maugein. Un fleuron de nos savoir-faire qui aujourd'hui se réinvente et qui ne manque pas d’air pour imprimer sa marque...

Une autre belle histoire qui se conjugue avec réussite est sans nul doute celle du Futuroscope. Un parc d’attractions qui nous rend plus intelligents lorsque l’on franchit ses portes. On s’amuse, certes, avec les Lapins crétins, mais on réfléchit aussi avec, entre autres, mission Hubble ou Les chocs cosmiques agrémentés des commentaires de l’excellent Lorànt Deutsch. Le Futuroscope est réellement un des acteurs de notre future grande région.

Plus près de nous, partez à la rencontre de Feytiat, tellement proche de Limoges qu’elle joue la différence, de Bénévent-l’Abbaye lauréate d’un label convoité, de La Souterraine qui déborde d’activités, d’Ussac au caractère doux et feutré.

Et puis, jetez un coup d’œil à notre agenda des manifestations. L’hiver se termine, et avec le printemps pointent nos envies de sorties, de balades, de découvertes, de visites.

Ah, oui, au fait, je repense et reviens à mon rabat-joint du début de ce propos. Il doit être bien malheureux – même si c’est une habitude chez lui – de constater qu’il y a tant de choses à faire en Limousin...

Bonne lecture.

Acheter ce numéro

Autres numéros